identification de mutations

Colombes et tourterelles exotiques

Notre forum s'adresse essentiellement aux éleveurs. Nous souhaitons offrir des informations utiles ; mettre en relation les passionnés. Les oiseaux de compagnie font l'objet d'autres forums plus spécialisés que le nôtre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
~~~~ N'oubliez pas de vous présenter ~~~~ Pensez à vous inscrire sur l'annuaire et sur la mappemonde ~~~~

Partagez | 
 

 identification de mutations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
diogopt



Nombre de messages : 10
Age : 22
Localisation : Portugal
Date d'inscription : 01/12/2014

MessageSujet: identification de mutations    Dim 7 Déc 2014 - 22:54


Bonne nuit, je espère que le traducteur google fait un bon travail
Mon nom est di ogo and'm portug al
Je me tourne les colombes de diamants après un certain temps la création d'autres oiseaux (dont certains se dressent encore), que africains exotiques, australinos et les Américains.
Je ai étudié les changements de tourterelles diamant et veulent maintenant de former une ligne d'affichage. Je veux créer avec des oiseaux classiques et tout en gardant certaines mutations.
Voici quelques photos (seuls quelques oiseaux qui me laissent des questions concernant la mutation) de quelques colombes que je ai ici à la maison.


tourterelle 1



tourterelle 2 il me semble l'argent



tourterelle 3


tourterelle 4





tourterelle 5



tourterelle 6



tourterelle 7






m'a remercié quelqu'un qui pourrait dire la mutation de ces oiseaux
super02


Dernière édition par diogopt le Mer 10 Déc 2014 - 17:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
JPO
Administrateur


Nombre de messages : 6066
Age : 72
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: identification de mutations    Lun 8 Déc 2014 - 8:25

Bonjour Diego.
Les spécialistes vont passer mais ils sont actuellement au championnat de France. Patience

_________________
Passionné de l' élevage des colombes et tourterelles exotiques depuis 41 ans.
Revenir en haut Aller en bas
http://colombes-exotiques.blogspot.com En ligne
diogopt



Nombre de messages : 10
Age : 22
Localisation : Portugal
Date d'inscription : 01/12/2014

MessageSujet: Re: identification de mutations    Lun 8 Déc 2014 - 13:45

Bonjour,
merci pour la réponse , je vais donc attendre pour eux .

Je laisse une autre question , je espère que le traducteur de laisser notable , le blanc gène queue blanche de croupion sont co - dominante droit ? et sa transmission est liée au sexe ?

Yat-il une exposition standard aux colombes de diamants ?

nous pouvons affirmer que des mutations récessives sont co- dominante uns avec les autres ? ou certaines mutations récessives sont dominante sur les autres récessive ?
Revenir en haut Aller en bas
mbumb
Modérateur


Nombre de messages : 2967
Age : 59
Localisation : France - Bouches du Rhône
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: identification de mutations    Mer 10 Déc 2014 - 0:12

Bonsoir Diogo
merci pour tes questions et les photos...
je ne saurai surement pas répondre exactement à toutes tes questions, je vais essayer, avec les connaissances que nous avons actuellement en France

oiseau 1 :
 c'est un oiseau de type "sauvage croupion blanc" donc avec le gène Wr (White rumped). Il possède surement une queue toute blanche, car il a des diamants (tache blanche sur les ailes) très éclatés.
Dans ce cas, il possède le gène Wr deux fois (WrWr)... ce qui produit la queue blanche (White tailed) et la destruction du dessin des diamants. Ce gène est bien co-dominant comme tu le précises.  L'extrémité des rémiges restent noires,  il est bien de type "sauvage".

oiseau 2 :
c'est bien un "argenté", que nous appelons "opale" en France (gène sl = silver)). il s'agit d'une dilution de la phaeomélanine (la couleur brune) et un peu de la mélanine (le noir). La couleur des vexilles des rémiges devient très claire, et l'oiseau a une couleur grise unie (absence de noir en bout des rémiges).
ce gène est récessif, autosomique c'est à dire non lié au sexe.

oiseau 3 :
j'hésite sur cette photo, je ne vois pas si l'oiseau a un croupion blanc ou pas !
Il est argenté (silver) et aussi croupion blanc (Wr) je pense (car les diamants sont nombreux et mal dessinés).
S'il n'a pas de croupion blanc, ce serait alors un oiseaux appelé "brillant" qui est une combinaison du brun (cn) et de l'argenté (sl) selon certains éleveurs... ou selon certains américains (ADA) une mutation à part entière... 

oiseau 4 :
la photo de l'aile nous conduit à penser à la même mutation que l'oiseau 1 (sauvage queue blanche).... mais je vois bien que la couleur des vexilles primaires s'étale aussi sur les secondaires... et que la mélanine noire persiste en bout de rémiges...
Ailes fermées, l'oiseau présente un phénotype classique de "queue blanche"...
Plus on accouple des queues blanches entre elles, plus on s'éloigne du type sauvage, en déformant les diamants et en gommant les colorations

oiseau 5 :
il montre une couleur d’œil inhabituelle, avec un cercle clair de l'iris !
on voit que le croupion est blanc, mais pas les rectrices centrales de la queue, on a donc un seul gène Wr. Les diamants sont très déformés... et surtout la couleur des vexilles des rémiges primaires est "poudrée"... J'ai aussi des oiseaux qui présentent cette décoloration progressive... mais je ne sais pas pourquoi !
est-ce une autre mutation ?

oiseau 6 :
toujours avec le gène Wr, surement double ici (WrWr), l'oiseau est très clair, presque blanc, et les vexilles des rémiges ont aussi un peu poudrées (pourquoi ?) . Le bout des rémiges primaires est blanc, ce pourrait être un oiseau montrant  une combinaison de "rouge queue blanche" 

oiseau 7 :
On revient à un oiseau avec  une couleur de base, sans croupion blanc, ni combinaison.
On a du mal à nommer cette couleur, même si on sait la reconnaitre !
On l'appelle "brun" pour le moment...
En Amérique on l'appellerait cinnamon (cn) mais nous ne sommes pas sur d'être en présence du même gène que les américains. Ils pensent que le gène "cinnamon", suivant son intensité compose la série rouge :
cinnamon, rouge et ultra rouge (cinnamon, red, ultimated red)

En France, on pense que cette couleur est différente du "rouge" qui est pour nous un gène distinct du "brun". En accouplant "rouge" X "brun", on obtient des types sauvage, donc ce sont, en France, deux gènes distincts.

l'oiseau est une femelle (nuque colorée) en mutation "brune". On observe que l'extrémité des rémiges primaires est de la même couleur que les rémiges secondaires, mais qu'elles montrent aussi des bandes de décoloration progressives... pourquoi ?  je ne sais pas, j'observe aussi cela sur mes oiseaux dans cette couleur...!

oiseau 8 et 9 ????

Voilà pour ce que j'observe sur tes oiseaux... et je ne sais pas justifier toutes ces différences !

Il nous manque des éleveurs appliqués qui notent les résultats des accouplements et partagent leurs photos, leurs oiseaux... pour former une équipe de réflexion dur les mutations de la colombe diamant.
Il y a surement d'autres variations (dues à des mutations différentes ?)  qui viennent se combiner à celles que nous connaissons déjà... et embrouillent la compréhension !

Nous ne sommes pas forcement en accord avec les tableaux génétiques proposés par l'ADA (American Dove Association) !

il y a du travail à faire !!!

Marc
Revenir en haut Aller en bas
mbumb
Modérateur


Nombre de messages : 2967
Age : 59
Localisation : France - Bouches du Rhône
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: identification de mutations    Mer 10 Déc 2014 - 0:23

diogopt a écrit:
Bonjour,
merci pour la réponse , je vais donc attendre pour eux .

Je laisse une autre question , je espère que le traducteur de laisser notable , le blanc gène queue blanche de croupion sont co - dominante droit ? et sa transmission est liée au sexe ?

Yat-il une exposition standard aux colombes de diamants ?

nous pouvons affirmer que des mutations récessives sont co- dominante uns avec les autres ? ou certaines mutations récessives sont dominante sur les autres récessive ?
à ces 3 questions, je vais donner des réponses... mais ce ne sont que les miennes !

le gène Wr, n'est pas lié au sexe, il est co-dominant puisque à double dose, il modifie la couleur de la queue et la forme des diamants

il y a des standards pour les colombes diamants, ils sont édités par le CT3C, c'est une association qui travaille avec des éleveurs espagnols, français, belges, suisses et italiens...

Pour l'instant, il n'y a pas de séries de mutations chez la colombe diamant comme avec la tourterelle rieuse  (ex pastel et blanche  D > dB > dw) où un gène domine un autre, car il est placé au même lieu (locus), avec des séries d'allèles...
Chaque gène est indépendant et peut se combiner avec un autre, en exprimant sa couleur.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
diogopt



Nombre de messages : 10
Age : 22
Localisation : Portugal
Date d'inscription : 01/12/2014

MessageSujet: Re: identification de mutations    Mer 10 Déc 2014 - 20:25

Bonsoir Marc, je espère que le national ont ainsi disparu et vous qui ont participé ici forum.
Depuis quelque temps, je ai lu vos messages sur le forum, tous excepecionais et ce était pas différent. Toujours prêt à aider, merci
La connaissance qu'ils ont en France sont de loin mieux que répondre au Portugal sur les colombes de diamants, ici 60% créer canaris et le reste, qui créent des colombes de diamants il ya presque personne, alias conversation avec le champion national de colombes diamant Portugal, il ne pouvait pas me dire quelque chose sur le changement: /
Tout ce que je ai essayé a été l'information européenne (plus France) essentiellement américaine et et je remarque que je ai dit des divergences entre les classifications.

oiseau 1:

je suis d'accord

oiseau 2:

je suis également d'accord

oiseau 3:

Tous les autres colombes je ai eu une idée de ce qu'ils étaient en termes génétiques, mais le nombre 3 et 6 sont ceux qui me ont laissé dans le doute, je laisse ici une image de queue afin de donner une opinion plus de fundamentanda.
Je doute que ce est brillant car il est très rare ici Portugal moi cette mutation, je ne ai pas vu et ne ont même jamais vu panaché (et ici sont rares)



oiseau 4:

je suis également d'accord

oiseau 5:


En fait ne comprends pas pourquoi, je ne sais pas les descendants de ces oiseaux depuis mon colombes équipe cette année est tout nouveau mais je ai un frère qui rouleaux qui a le même œil.

oiseau 6:

Dans ce cas, ne se attendait pas, je remarque les «spots» des ailes les plus tordus de la rouleaux # 3, je suis d'accord avec la queue blanche





oiseau 7:
Oui, je suis d'accord, je ne serais pas changer ou conbinação.
Ici ont été certains de mes doutes et désaccords entre les noms, entre les pays européens et américains.
Même avec le traducteur ne pouvait pas tout à fait comprendre ce qu'il a voulu transmettre. Ce que je ai compris, ce est, les Américains disent que la cannelle, rouge rouge et ultime sont en fait le même gène, mais avec des intensités différentes? et ce que vous dites les gars ce est que ces trois couleurs sont effectivement différentes mutations?

----------------------------------------

-Voici un autre rouleau (pas la mienne), que vous pouvez appeler?



-pas la mienne, mutation? a quelque chose de différent à l'arrière



Pour ma part, peut compter sur le peu que je ai à contribuer, je vais venir ici chaque fois que possible mes questions, des idées et des résultats passages le long des créations. Je suis désolé que ici personne ne me prendre au sérieux le Portugal ce bel oiseau (comme ici au Portugal dit dans l'aspect de la création de différents oiseaux normale, nous sommes très loin derrière, bien que déjà aller le changer).

-----------------------------
Les choses qui me confondent plus en génétique de colombes est le gène Wr. Bien que seulement une connaissance de base de la génétique, ne peut pas comprendre comment deux gènes présents dans le même locus attestant des caractéristiques différentes. Comme je le disais petite créer exotique, et toujours maintenir une certaine diamant gould, je vois le gène Wr que quelque chose de semblable à ce qui est dans le goulds, pastel et pastel facteur 1 facteur 2 par exemple. Cependant, la transmission du gène Wr est comme un sujet que Marc a écrit ici dans le forum fait vraiment sens pour indiquer que le gène Wr est co-dominante.


Et ces standard show ne sont pas disponibles aux éleveurs en général?

Jusqu'à présent, toutes les mutations récessives dans colombes diamant sont connus comme entres co-dominants autre récessif?

Diogo Santos


Dernière édition par diogopt le Jeu 11 Déc 2014 - 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fañch



Nombre de messages : 1024
Age : 71
Localisation : 56
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: identification de mutations    Mer 10 Déc 2014 - 23:50

Bonsoir ,
Description de vos photos suivant les génotypes (réf. ADA) , plus le ROUGE *rd* répertorié en Europe

- n°1 : Bl Wr Wr ,
- n°2 : sl sl ,
- n°3 : sl sl Wr , (photo oiseau perché serait bienvenue) ,
- n°4 : Bl Wr Wr ,
- n°5 : Bl Wr ? rémiges trop colorées *rouge* (photo oiseau perché serait bienvenue) ,
- n°6 : rd rd Wr Wr ? , (photo oiseau perché serait bienvenue) ,
- n°7 : cn cn

S'il vous plait , chaque photo aile ouverte devrait être accompagnée d'une photo *oiseau perché* pour aider à l'identification .

Pour les oiseaux *Wr* ou *Wr Wr* une photo montrant le dos et la queue déployée montre mieux si c'est *Wr* ou *Wr Wr*.

Pour tous les *Wr Wr* les diamants ne sont plus ronds mais prennent des formes (laces) rappelant les points de broderie .

Les *Wr* issus de couples *Wr* x *Wr Wr* présentent aussi cette image .

*cn cn* x *rd rd* = issus *Bl* porteurs de cn & rd  . Tests effectués par des éleveurs du forum .

La dernière photo est intéressante : merci de montrer des photos de cet oiseau perché et aile ouverte.

*Bl* Phénotype Sauvage : gène dominant ,
*sl* Opale , ex Argenté , *yw* Jaune ou Agaat , *cn* Brune ou Cinnamon , *rd* Rouge , *pi* Panaché , sont des gènes Récessifs ,
*Sat* , Satiné appelé aussi Crème Ino : gène lié au sexe (existe en Europe) , pourrait s'appeler *dw* ,
*Wr* : gène co-dominant : s'exprime à l'état hétérozygote et homozygote .

D'autres gènes font leur apparition mais il y a encore peu d'informations à leur sujet .

A bientôt ,
scratch study study study super01
Revenir en haut Aller en bas
diogopt



Nombre de messages : 10
Age : 22
Localisation : Portugal
Date d'inscription : 01/12/2014

MessageSujet: Re: identification de mutations    Jeu 11 Déc 2014 - 21:09

Bonne nuit "Fãnch"
Merci pour votre aide.
Désolé ne ont pas obtenu les photos d'oiseaux perché mais ne avait pas sur l'ordinateur. Je vais essayer de tirer ce week-end.

Mon attention ici lieu à l'oiseau parce 7 dit être la cannelle * * et non rouge?
me faire une certaine confusion à cette situation de mutations brune, rouge, jaune ...
La colombe socieaty américain dit qu'ils sont seulement différentes intensités de couleur et en Europe, il est considéré comme distinas mutations?

Comme je l'ai dit, je ai quelques connaissances en génétique. et les colombes de diamants sont presque tous théorique pour l'instant, mais en utilisant une table mendélienne est théoriquement impossible d'ajouter deux oiseaux homozygotes récessifs et d'atteindre la descendance hétérozygote avec bleu le génotype ... Ce est cette situation qui persiste à dire qu'il n'y a pas suffisamment de données? est que certaines mutations fonctionnent différemment que stipulé par «nous»?

Les deux dernières photos ne peuvent pas envoyer plus de photos, des photos qui sont collectés dans un site de vente et ne sont pas de moi, mais que pouvez-vous dire à leur sujet?

Car je ne ai plus créer de nombreuses mutations, peut-être seulement deux ou trois couples, mais avoir un ami qui les crée. À la fin de la saison, je vais établir des tableaux de cas les plus pertinentes croix et je vais partager avec vous pour aider à définir les changements et comment ils se comportent
 
Merci à vous tous et je vais essayer d'obtenir des photos plus rapidement possible
Revenir en haut Aller en bas
mbumb
Modérateur


Nombre de messages : 2967
Age : 59
Localisation : France - Bouches du Rhône
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: identification de mutations    Ven 12 Déc 2014 - 0:53

diogopt a écrit:

Mon attention ici lieu à l'oiseau parce 7 dit être la cannelle * * et non rouge?
me faire une certaine confusion à cette situation de mutations brune, rouge, jaune ...
La colombe socieaty américain dit qu'ils sont seulement différentes intensités de couleur et en Europe, il est considéré comme distinas mutations?
oui Diogo, pour nous c'est un oiseau cn/cn appelé *brun* ou *cinnamon* si tu préfères... et l'on pense ici que ce gène n'est pas le même que le *rouge* ...
diogopt a écrit:

Comme je l'ai dit, je ai quelques connaissances en génétique. et les colombes de diamants sont presque tous théorique pour l'instant, mais en utilisant une table mendélienne est théoriquement impossible d'ajouter deux oiseaux homozygotes récessifs et d'atteindre la descendance hétérozygote avec bleu  le génotype ... Ce est cette situation qui persiste à dire qu'il n'y a pas suffisamment de données? est que certaines mutations fonctionnent différemment que stipulé par «nous»?
s'il s'agit de deux gènes récessifs différents, donc sur des locus séparés, on peut bien entendu revenir au type sauvage ... exemple : sl/sl X cn/cn = 100% de phénotype Type sauvage, porteur sl et cn
et en accouplant Cn/cn X rd/rd.... on obtient justement du phénotype sauvage ! Donc nous pensons que ce sont en France, deux gènes distincts...
diogopt a écrit:

Les deux dernières photos ne peuvent pas envoyer plus de photos, des photos qui sont collectés dans un site de vente et ne sont pas de moi, mais que pouvez-vous dire à leur sujet?
trop de lumière sur la première photo pour savoir on a du *rouge* ou du *brun*... mais je pense du *brun* (cn/cn)
la deuxième photo est un mâle, mais il faudrait ouvrir l'aile... et je sais que tu ne peux pas !!! Il montre un *marbrage* sur le dos et une dépigmentation des rectrices... nous connaissons cela sur ceratins de nos oiseaux, surtout dans la série brune (cn) et il est difficile d'obtenir des tons bien unis à cause des taches...

concernant la transmission du *Wr*, un oiseau wr/wr  est de type sauvage, s'il est Wr/wr il est croupion blanc, et s'il est Wr/Wr, il est queue blanche... la transmission du gène est très normale... le seul changement c'est qu'il y a surement un gène  (modificateur) proche, ou lié qui déforme des diamants des ailes... et qui est beaucoup plus actif avec Wr/Wr. Il fonctionne un peu comme celui de la tourterelle rieuse phaéo, avec un patron écaillé ou un dos blanc ou ... uni !

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: identification de mutations    Aujourd'hui à 20:50

Revenir en haut Aller en bas
 
identification de mutations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelques oiseaux- identification
» Aide à l'identification des Epipactis
» Voici un tableau pour visionner les différentes Mutations.
» identification d'une plume
» identification furet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Colombes et tourterelles exotiques :: Geopelia :: G.diamant et ses mutations.-
Sauter vers: