étymologie du genre Henicophaps

Colombes et tourterelles exotiques

Notre forum s'adresse essentiellement aux éleveurs. Nous souhaitons offrir des informations utiles ; mettre en relation les passionnés. Les oiseaux de compagnie font l'objet d'autres forums plus spécialisés que le nôtre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
~~~~ N'oubliez pas de vous présenter ~~~~ Pensez à vous inscrire sur l'annuaire et sur la mappemonde ~~~~

Partagez | 
 

 étymologie du genre Henicophaps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mbumb
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3082
Age : 60
Localisation : France - Bouches du Rhône
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: étymologie du genre Henicophaps   Mer 13 Mar 2013 - 21:43

voici un genre bien particulier HENICOPHAPS de henicos- (unique, singulier) et –phaps, une des cinq appellations grecques désignant un colombidé (phassa –peleias –trugon – oenas – phaps). Avec seulement deux espèces, ce gros pigeon forestier, muni d’un bec piocheur très fort, adapté à un régime fouisseur...semble un très étrange colombidés. Comme pour les autres espèces comportant le radical –phaps, beaucoup de langues étrangères emploie le qualificatif d’ailes bronzées pour ce genre : Bronzewing, Paloma Bronce, Bronsleugelduif...

Henicophaps albifrons : Colombine à front blanc


photo S. Martens, photographié au Dovemeeting

albifrons : de alba- (blanc) et -frons (front) donc simplement à front blanc comme l’indique son nom français, espagnol (Paloma-bronce Frentiblanca) ou allemand (weißeStirntaube).
On la rencontre en Papouasie sur de nombreuses iles. De couleur très sombre dans l’ensemble, elle est noire en néerlandais (Zwarte Bronsvleugelduif).


Henicophaps foersteri : Colombine à Nouvelle Bretagne
foesteri : en hommage au botaniste et collecteur allemand F. Foerster (1865-1918). Strictement insulaire de l’ile de Nouvelle Bretagne (Papouasie Nouvelle Guinée) son origine ne fait aucun doute : New Britain-bronzeving, Paloma-bronce de Nueva Bretaña, New-Britainbronsvleugelduif).
Sans front blanc, elle possède un bandeau rouge sur le dessus de la tête, du bec à la nuque, caractère relevé en allemand (Rotscheiteltaube) uniquement. C'est une espèce inconnue en captivité en Europe...
Revenir en haut Aller en bas
 
étymologie du genre Henicophaps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» étymologie du genre Henicophaps
» étymologie des espèces du genre Turtur
» algue du genre cladophora
» Le genre Morelia
» Ophrys , un genre d'orchidées rustiques au nord!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Colombes et tourterelles exotiques :: Henicophaps :: Expériences d' élevage .-
Sauter vers: