etymologie des espèces du genre Metriopelia

Colombes et tourterelles exotiques

Notre forum s'adresse essentiellement aux éleveurs. Nous souhaitons offrir des informations utiles ; mettre en relation les passionnés. Les oiseaux de compagnie font l'objet d'autres forums plus spécialisés que le nôtre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
~~~~ N'oubliez pas de vous présenter ~~~~ Pensez à vous inscrire sur l'annuaire et sur la mappemonde ~~~~

Partagez | 
 

 etymologie des espèces du genre Metriopelia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mbumb
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3067
Age : 60
Localisation : France - Bouches du Rhône
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: etymologie des espèces du genre Metriopelia   Dim 16 Mai 2010 - 17:28

Adapté à l’altitude de la Cordillère des Andes, le genre METRIOPELIA se caractérise par une zone orbitale nue très développée. Sur quatre espèces, en captivité on n'en retrouve que deux. Ces tourterelles (pelia) de taille et de couleur moyenne voire modeste d’où le qualificatif (metrio)sont discrètes et n'attirent que peu l'attention. En anglais, elles sont qualifiées (avec d’autres genres) de colombes de sol (Ground-Dove) et c’est vrai que ces montagnardes se perchent peu, sauf sur les rochers !


Metriopelia ceciliae : Colombe de Cécile

photo et élevage Marc Bumb
ceciliae : de Cécile Vautran, épouse du naturaliste français René Lesson (1845)
Son appellation anglaise de « visage-nu » (Bare-faced Ground-Dove) souligne son large anneau orbital qui semble la doter de lunettes « colombe à lunettes » en allemand (Brillen = lunettes, taube = colombe). En espagnol, on relève son chant «grelotant» (Palomita cascabelita, cascabel = grelot)
On la nomme souvent «Colombe cécilie» et non « Colombe de Cécile », sa désignation exacte, erreur surement induite par glissement phonétique de sa désignation latine « ceciliae »


Metriopelia melanoptera : Colombe à ailes noires

photo et élevage Marc Bumb
melanoptera : de melanos (noir) et ptera (ailes), les noms français, anglais et espagnol (Black-winged Ground-Dove – Palomita alinegra) reprennent simplement la désignation latine. Par contre les allemands notent son coude blanc sur l’aile (Weissbuchtaube). Mais rien sur son bel œil bleu clair !


Metriopelia morenoi : Colombe de Moreno

photo de Jorge Martin Spinuzza avec son aimable autorisation
morenoi : en hommage à Francisco Moreno (1852-1919) zoologiste argentin. Absente en captivité, elle se présente comme une Colombe de Cécile, mais toute unie !


Metriopelia aymara : Colombe aymara

rare cliché de cet oiseau... pris par Jorge Martin Spinuzza avec son aimable autorisation
aymara : nom d’un peuple indigène du sud du Pérou, Bolivie et nord du Chili. Il n’y a qu’en anglais que l’on désigne ses éclats alaires jaunes brillants Golden-spotted Ground Doves et en espagnol : Palomita Dorada.
Absente en captivité
Revenir en haut Aller en bas
 
etymologie des espèces du genre Metriopelia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» etymologie des espèces du genre Metriopelia
» etymologie des espèces du genre Zenaida
» etymologie des espèces du genre Geopelia
» etymologie des espèces du genre Phaps
» étymologie des espèces du genre Turtur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Colombes et tourterelles exotiques :: Metriopelia :: Expériences d' élevage .-
Sauter vers: